30 oct

Campagne de sensibilisation repérage précoce

HANDICAP

LA DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE, PARTENAIRE DE L’ANECAMPS, LANCE LA CAMPAGNE DE REPÉRAGE « AGIR TÔT ». L’OBJECTIF EST D’AIDER LES PARENTS A RECONNAITRE, LE PLUS TÔT POSSIBLE, LES SIGNES D’UN DÉVELOPPEMENT INHABITUEL CHEZ LEUR ENFANT.

35000 enfants naissent chaque année en France avec un trouble du neuro-développement2. Ils seront diagnostiqués en moyenne vers sept ans3. Il est pourtant possible de repérer certains troubles plus précocement. L’enjeu est ainsi « d’agir tôt » alors que l’enfant bénéficie encore d’une grande plasticité cérébrale. Résultats attendus : les faire progresser vers une vie meilleure, jusque parfois retrouver une trajectoire « normale », une scolarité facilitée et limiter le sur-handicap.

Entre 0 et 6 ans, l’enfant se développe dans cinq grands domaines : motricité globale, motricité fine, langage, perception-cognition et socialisation. Pour chacun d’eux, des signes simples permettent de déceler des comportements qui doivent interroger, susciter des doutes et alerter : « A 6 mois, votre enfant ne tient pas sa tête », ou « à 18 mois, votre enfant ne dit pas papa, maman ».

La campagne « Agir Tôt » vise à informer, mais aussi à guider les familles vers leur médecin lorsque l’enfant semble ne pas réagir comme il le devrait. La stratégie nationale pour l’autisme à créer les conditions d’un repérage et d’un accompagnement précoce : la conception d’un guide pour faciliter le travail des médecins généralistes et pédiatres ; la création de plateformes départementales pour définir et organiser les accompagnements nécessaires à chaque enfant ; la prise en charge financière totale des interventions et des bilans. C’est désormais aux familles, de faire le premier pas dès qu’elles s’interrogent sur le développement de leur enfant.

« Agir Tôt » est une série de 9 films d’animation qui illustrent de façon simple des signes d’alerte possibles.