07 sep

COVID-19

Zone rouge

La Réunion passe en zone «rouge»

Le nombre de cas confirmés de Covid-19 à La Réunion a fortement progressé au cours des dernières semaines. Les indicateurs permettant d'établir le niveau de vigilance face à l'épidémie sont en nette progression. Le taux d'incidence (nombre hebdomadaire de cas positifs rapporté à 100 000 habitants) est ainsi passé de 5,2 dans la semaine du 3 au 9 août à 53,8 du 24 au 30 août (le seuil d'alerte est fixé à 50 pour 100 000 habitants). Le taux de positivité (nombre de tests positifs/nombre de tests réalisés) est passé de 0,5 à 2,8 %, sur la même période, et le R effectif (taux de reproduction du virus) est de 1,27 au 29 août, marquant une circulation active du virus.

En réponse à l'évolution de ces indicateurs, La Réunion est désormais classée en zone de circulation active du virus, comme 29 autres départements ou territoires de métropole et des outre-mer.

Rappel des dispositions déjà en vigueur

Plusieurs mesures importantes sont déjà en vigueur pour lutter contre la propagation du virus sur le territoire.
Le port du masque est obligatoire dans de nombreux espaces publics :

  • transports en commun ;
  • marchés forains ;
  • abords des accès de l'ensemble des établissements scolaires, d'enseignement supérieur et des crèches ;
  • abords des lieux de culte avant et après les célébrations ;
  • sites les plus fréquentés dans les villes (rues, places, esplanades, etc...) ;
  • plages, espaces verts, parcs, aires de pique-nique et de loisir.

La liste des lieux où le port du masque est obligatoire a été étendue par arrêté préfectoral du 4 septembre.

Les rassemblements spontanés de plus de 10 personnes sont interdits sur les espaces publics (plages, espaces verts, parcs, aires de pique-nique et de loisir).

La pratique des sports collectifs et de combat, à l'entraînement comme en compétition, est interdite.

Le respect de ces obligations est contrôlé par les polices municipales, la police nationale et la gendarmerie nationale. Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 €.