Les perturbateurs endocriniens

La notion de perturbateur endocrinien est de plus en plus présente dans l’actualité. On les retrouve dans un grand nombre de produits du quotidien. Néanmoins, ce concept est difficile à aborder, du fait du nombre varié d’effets potentiels. Les perturbateurs endocriniens étant largement présents dans notre environnement, nous sommes exposés de différentes manières : l’alimentation, l’air, les cosmétiques…

C'est quoi ?

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques étrangères à notre organisme et qui peuvent interférer avec notre système endocrinien, c'est à dire qu'ils peuvent modifier le fonctionnement de nos hormones et avoir des effets nocifs sur notre santé.

Actuellement, beaucoup de substances sont suspectées d’avoir un mécanisme de perturbation endocrinienne, tandis que pour d’autres cet effet est avéré. C’est le cas des parabènes dans les cosmétiques ou du bisphénol A dans les produits en plastique par exemple.

La période périnatale (grossesse, allaitement, nourrisson) a été identifiée comme un moment de vulnérabilité pour l’exposition aux perturbateurs endocriniens. C’est une période de développement durant laquelle l’envoi de mauvais messages pourrait altérer le bon fonctionnement du corps y compris à l’âge adulte.

Enceinte, je prends soin de moi en évitant les substances toxiques 

Choisir ses aliments et bien les préparer pour éviter les substances dangereuses

Limiter les polluants dans l'alimentation

Cosmétiques : Conseils pour maman et bébé

Limiter les polluants en choisissant vos produits cosmétiques

 

Qualité de vie : Comment aménager la chambre de bébé ?

Limiter les polluants dans la chambre de bébé

Quelques conseils clés pour limiter votre exposition :

  • Préférer les biberons et contenants alimentaires en verre à ceux en plastique (en particulier s'ils sont chauffés)
  • Laver soigneusement les fruits et légumes avant de les consommer et les éplucher
  • Lavez systématiquement les vêtements neufs avant de les porter ou de les faire porter à votre enfant
  • Limiter le nombre de cosmétiques, notamment chez la femme enceinte et le nourrisson
  • Aérer quotidiennement votre logement

10 Conseils : Enceinte, je prends soin de moi en évitant les substances toxiques